Dans les lignes qui suivent, nous verrons à partir d’un simple outil à la portée de tous, comment surmonter la plupart de nos difficultés. Cette technique est ancestral et remonte à la nuit des temps et pourtant peut utilisée….

Avez vous déjà entendu parler de l’histoire « Des Jumeaux »?

C’est l’histoire de deux gamins qui naissent dans la même famille. Une famille ou la violence, l’alcool et les injures du père font partie du quotidien.

Passé la trentaine, on retrouve ces deux frères qui ont eu une trajectoire de vie totalement opposée. Un qui se retrouve en prison pour multiples faits liés à la violence, et l’autre, totalement épanouis sur plan familial, émotionnel et financier, dédié à servir le monde.

Pourtant,  lorsqu’on leur demande ce qui a été le déclencheur de leur réussite ou de leur perte, ils ont tous les deux la même réponse: « Comment voulez-vous que ce soit différent avec le père que j’ai eu?« 

Quel enseignement tiré de cette histoire?

L’un a décidé de perpétrer son histoire et l’autre a décidé de donner un sens a ce qu’il a vécu.

Cette histoire m’inspire, et en y réfléchissant de plus près, j’ai la conviction qu’elle peut impacter massivement nos vies.

Nous sommes en fait des créateurs de réalités,  ce qui est, est… et restera. Ce qui change et ce sur quoi nous avons du pouvoir, c’est notre façon d’aborder les événements et donc notre propre réalité. Elle sera toujours la même, que nous restions calme ou en colère, rien n’y changera. Les jours sont, le lundi ne s’inquiète pas de savoir si nous l’aimons ou pas. Nos opinons n’affectent que nous et souvent au détriment de notre entourage!

Ce qui fait que l’on souffre d’une situation, n’est pas la situation en elle même , c’est lié à l’histoire que l’on se raconte, lié au sens que l’on met à ce que l’on vit.

Le monde ne donne pas de sens aux évènements, ils ont lieu, c’est tout. Et lorsque nous comprenons ça, nous commençons à prendre conscience que nous avons beaucoup plus de pouvoir que nous pensons sur les événements que nous traversons.

L’illusion de la perte et du gain

A chaque fois que je souffre, il y a des chances que je focalise plus sur la perte que sur le gain!

Nous avons toujours plusieurs options à notre disposition. Peu importe la situation , nous pouvons choisir comment y faire face et comment l’aborder. Par exemple, si je rate mon train, j’ai le choix de considérer cette situation comme une « perte » (argent, temps…) alors que si j’adopte le point de vue du « gain », je peux considérer ce temps « perdu » pour en faire quelque chose d’enrichissant, par exemple, parler à un inconnu, lire un bouquin, bosser sur un dossier, écouter un audio… La même situation nous montre plusieurs perspectives. Ça prouve bien que les événements sont neutres mais que c’est l’histoire que l’on projette qui change notre expérience.

Tout ce que je vis est une sorte d’apprentissage pour éviter des erreurs futures. Si on les utilisent comme tels, toutes situations dites négatives deviendra alors un cadeau, une sorte de manuel qui me guidera pour toutes situations futures.

J’ai le choix de prendre ce que la vie me donne comme un tremplin ou un handicap.

Ayons une vision personnelle de ce qui se présente à nous. Exerçons-nous à voir le monde d’une manière originale, différente des autres. Créons notre propre réalité!  Un autre monde s’offrira à nous. Alors, près pour un nouveau départ?

 photo-1454198103881-d4538d904bec